États-Unis. Incendie Carr en Californie : 40 000 personnes menacées d’évacuation

Le gigantesque incendie qui, en quelques jours, a déjà fait six morts et détruit des dizaines de milliers d’hectares de végétation dans le nord de la Californie pourrait entraîner l’évacuation de 40 000 personnes supplémentaires.

Aux États-Unis, les incendies qui continuent de s’étendre au sud-est de la Californie, depuis lundi dernier, ont déjà fait six morts et ont imposé l’évacuation de milliers de personnes. Neuf personnes sont toujours portées disparues.

Le shérif du comté de Shasta, Tom Bosenko, a appelé les habitants à obéir sans délai aux ordres d’évacuation.

Il a indiqué pendant une conférence de presse à Redding, la ville la plus menacée par le brasier, que la sixième victime, dont le corps a été retrouvé dans une maison détruite par les flammes, n’avait pas écouté les consignes d’évacuation.

« On n’a pas un instant de répit »

Les autorités ont annoncé avoir retrouvé neuf personnes qui étaient portées disparues depuis que l’incendie « Carr » a éclaté en début de semaine dernière mais sept autres n’ont toujours pas donné signe de vie.

Attisé par le vent violent, la sécheresse et une température approchant 40°C, le feu demeure largement incontrôlable, ont prévenu les pompiers de Californie, qui ont reçu des renforts de tout le pays.

« On n’a pas un instant de répit », a souligné un de leurs chefs, Chris Anthony, en décrivant un brasier au comportement « imprévisible » et qui a déjà coûté la vie à deux pompiers.

17 incendies ravagent actuellement la Californie

Lors de la conférence de presse organisée dimanche après-midi à Redding, les services d’urgence ont cependant fait état de progrès dans la lutte contre les flammes. Ils ont promis d’autoriser les habitants évacués à rentrer chez eux dès que possible.

« Carr » est l’un des 17 incendies ravageant actuellement la Californie, où plus de 80 000 hectares de forêt sont partis en fumée ces derniers jours, a indiqué le service des parcs nationaux pendant une conférence de presse.

À l’échelle des États-Unis, 1,7 million d’hectares ont déjà brûlé depuis le début de l’année, soit un peu moins que l’année dernière à la même époque mais toujours plus que la moyenne de la décennie écoulée (1,5 million).


Deprecated: Le fichier Thème sans comments.php est obsolète depuis la version 3.0.0, aucune alternative n’est disponible. Veuillez inclure un modèle de comments.php à votre thème. in /home/attakinf/public_html/wp-includes/functions.php on line 5613

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *