Lancement réussi du satellite Mohammed VI-B

Le satellite marocain Mohammed VI-B, lancé dans la nuit de mardi à mercredi, a été mis en orbite avec succès.

Le satellite Mohammed VI-B, actuellement en orbite, est une fierté pour le Royaume du Maroc et pour l’ensemble des Marocains. Ce projet, voulu par  le Roi Mohammed VI, constitue une infrastructure technologique avancée qui permettra le développement d’applications à haute valeur ajoutée dans différents domaines».

Satellite d’observation de la terre, le satellite Mohammed VI-B est le fruit d’une coopération entre le consortium Thales Alenia Space en tant que mandataire et Airbus en co-maîtrise d’œuvre pour le compte du Maroc. Il servira notamment aux activités cartographiques et cadastrales, à l’aménagement du territoire, au suivi des activités agricoles, à la prévention et à la gestion des catastrophes naturelles, au suivi des évolutions environnementales et de la désertification ainsi qu’à la surveillance des frontières et du littoral.

Le satellite Mohammed VI-B représentera une infrastructure importante pour le Royaume du Maroc qui va ainsi bénéficier d’un système d’observation de la terre extrêmement performant pour des applications civiles et gouvernementales. Ce satellite sera sans aucun doute un boosteur de l’économie marocaine.

À 1 h 42 min 31 s, le compte à rebours a été lancé et le satellite a pris la direction de l’espace. 55 minutes et 21 secondes après son décollage, l’opération de séparation du satellite s’est effectuée avec succès. Le satellite poursuit désormais sa course après 4 ans sur terre, il déploiera ses panneaux solaires pour entamer sa nouvelle vie dans l’espace. Ce sont maintenant les équipes marocaines qui prendront désormais les commandes pour orienter les missions du satellite.


Deprecated: Le fichier Thème sans comments.php est obsolète depuis la version 3.0.0, aucune alternative n’est disponible. Veuillez inclure un modèle de comments.php à votre thème. in /home/attakinf/public_html/wp-includes/functions.php on line 5613

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *