Mohammed VI, après 20 ans de règne

Depuis son intronisation le 30 juillet 1999, le roi Mohammed VI n’a pas cessé d’entreprendre de louables initiatives aussi bien au niveau national, que continental et international en adossant ses actions sur une approche humanitaire.

A l’interne, le souverain, constatant les grandes disparités  entre les régions du royaume qu’on considérait,  à l’exception  de l’axe Casa-Rabat comme territoire périphérique et inutile, a décidé de faire de ces régions, marginalisées par le passé, de véritables pôles économiques à l’instar du grand Casablanca qui monopolisait l’économie nationale.

Ainsi, au début deux régions ont été entourées, dans ce cadre d’une infinie sollicitude royale. Tanger-Med (nord) et Med-Est (oriental) ont bénéficié d’importants projets pour structurer les domaines du tourisme de l’agriculture, l’agroalimentaire et l’industrie outre la promotion des services et la mise en place de mécanismes de financement pour l’émergence d’effets induits. Le Sahara région du sud marocain n’est pas du reste.

Par ailleurs , le monarque du Maroc  a  donné ses hautes directives pour que les stratégies nationales ( plan Emergence , plan Azur , plan Vert et plan Rawaj ) soient déclinées au niveau de chaque région selon ses spécificités et ses atouts . En outre, le souverain a lancé une grandiose infrastructure routière , portuaire , aéroportuaire  et ferroviaire  pour désenclaver  toutes les régions du royaume et les interconnecter à l’interne et à l’international aux meilleurs normes de vitesse , de fréquence et de compétitivité . Cette interconnexion a été renforcée par le développement des NTIC outre les satellites notamment Mohammed VI A et B dans les diverses utilisations profiteront non seulement au Maroc mais à d’autres pays amis et frères.

Parallèlement à ces grands projets structurants , le roi Mohammed VI a ouvert d’importants chantiers pour repenser les secteurs de l’enseignement et de la justice sans pour autant omettre la réforme de la constitution pour promouvoir les droits de l’homme et la liberté d’expression en vue de faire du Maroc un Etat moderne, fort et démocratique . Dans le même élan le souverain a donné ses grands orientations pour promouvoir l’employabilité des jeunes et des femmes  et leur faciliter l’accès aux sphères de décision  aussi bien dans le domaine politique qu’économique sans discrimination aucune. Dans un cadre plus général le roi Mohammed VI ne cesse d’insister sur le rapprochement de l’administration des citoyens et l’amélioration des services publiques tout en encouragent l’investissement et plus particulièrement dans le potentiel humain.

Et pour donner plus de captivité, d’attractivité et de compétitivité à toutes les régions un vaste programme de mise à niveau et de requalification  urbaine a été lancé dans toutes les grandes villes, les centres urbains, et les communes rurales qui ont peaufiné leur topographie.

Les programmes de l’INDH qui ont nécessité d’importants investissements, ont permis d’améliorer le cadre et les conditions de vie de milliers de familles nécessiteuses.

En somme , les choix politiques judicieux du roi Mohammed VI , sa perspicacité et sa clairvoyance sont en phase de hisser le royaume au diapason de grande nation digne de respect et d’estime comme en témoigne le grand nombre de pays qui , fort convaincus de la politique win-win initiée par le souverain , ont pacté plusieurs conventions de coopération et de partenariat  bi et multilatérales et ce évidemment , grâce à l’engagement du roi du Maroc aussi bien au niveau continental après le retour du Maroc à l’union africaine que international que nous allons bientôt aborder .


Deprecated: Le fichier Thème sans comments.php est obsolète depuis la version 3.0.0, aucune alternative n’est disponible. Veuillez inclure un modèle de comments.php à votre thème. in /home/attakinf/public_html/wp-includes/functions.php on line 5613

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *