Le roi Mohammed VI ne mâche pas ses mots

Le discours qu’a prononcé vendredi 11 octobre le roi Mohammed VI devant les représentants de la nation à l’occasion de l’ouverture de la première session de cette quatrième année législative, comporte des signaux très forts que le souverain a adressés aux membres des deux chambres du parlement. Il les a sommés de saisir cette conjoncture favorable pour qu’il s acquittent dûment  de leurs missions et responsabilités vis-à-vis des citoyens qui les ont investis. Le roi Mohammed VI leur a demandé d’agir de concert dans un esprit d’émulation  fructueuse en sorte qu’ils puissent servir les intérêts des citoyens et défendre les nobles causes de la nation.

Cette nouvelle étape consiste une plus grande responsabilisation de la classe politique et surtout celle du gouvernement et du parlement appelés plus que jamais à collaborer et  à se mobiliser pour ne plus perdre ni temps ni énergie. Le but est, souligne le roi ,  de mener à bon terme les chantiers prioritaires  concernant l’opérationnalisation, le suivi des décisions outre le parachèvement des projets en cour de réalisation sans omettre la responsabilisation du gouvernement  qui devrait mettre au point des plans rigoureux et exécuter efficacement les décisions   .

Par ailleurs compte tenu   des attributions  en matière de production législative, de contrôle de l’action gouvernementale et d’évaluation, les parlementaires souligne le roi Mohammed VI sont responsables de la qualité des lois encadrant la mise à exécution des projets et des décisions  en sorte que l’action entreprise soit au diapason des attentes et des aspirations des citoyens.

Les banques doivent également assumer pleinement  leurs responsabilités, note  le roi Mohammed VI, pour contribuer au développement  du royaume ; surtout en simplifiant et en facilitant les procédures d’accès aux crédits  d’investissement.

En somme, ces hautes orientations du roi Mohammed VI incitent parlement, gouvernement et financiers à redoubler et conjuguer les efforts pour  faire valoir les intérêts suprêmes de la nation et faire du Maroc un pays prospère et fort, jouissant de quiétude et bien être.

Est-ce que les responsables investis de la confiance du roi Mohammed VI et des citoyens attendent-ils que le souverain  assume leurs missions et leurs responsabilités ? Nullement ! le roi Mohammed VI qui œuvre inlassablement à l’interne et à l’international comme un centaure infatigable et met en place des stratégies visionnaires a plusieurs défis à relever .De fait,  les responsables  doivent , désormais , retrousser  leurs manches  et œuvrent dans le cadre de ces hautes directives pour mener à bon terme , dans le cadre de cette nouvelles étape, les grands projets initiées par le souverain depuis son accession au trône . L’ère de la réticence à l’effort, l’insouciance et l’irresponsabilité  est révolue.


Deprecated: Le fichier Thème sans comments.php est obsolète depuis la version 3.0.0, aucune alternative n’est disponible. Veuillez inclure un modèle de comments.php à votre thème. in /home/attakinf/public_html/wp-includes/functions.php on line 5613

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *