la nécessaire audit de l’aide humanitaire de l’union européenne aux séquestrés de Tindouf

Une proposition de résolution visant d’auditer l’utilisation de l’aide humanitaire européenne par Polisario depuis 2015, a été soumise ce jeudi 9 juillet 2020  à la présidence du Parlement européen.

Présentée par plusieurs eurodéputés de divers Etats membres de l’UE, la proposition de résolution demande à l’Union européenne d’œuvrer conjointement avec l’Organisation des Nations unies pour superviser un recensement des réfugiés des camps de Tindouf en collaboration avec les autorités compétentes en Algérie.

Le projet de résolution ‘condamne aussi l’attitude des autorités algériennes qui prélèvent une taxe de 5 % sur cette aide et refusent de coopérer avec le HCR pour établir un recensement transparent et lutter contre le détournement de l’aide humanitaire par le Front Polisario ».

Les parlementaires européens signataires de cette proposition de résolution motivent leur initiative par l’existence d’un réseau de détournement de l’aide humanitaire qui profite de la générosité de l’UE depuis plusieurs années,ladite aide s’élevant à 105 millions d’euros entre 1994 et 2004.

Un rapport de l’Office européen de lutte anti-fraude  rendu public en 2015 fait état de détournements massifs et organisés depuis plusieurs années par l’Algérie et le Polisario de l’aide humanitaire internationale destinée aux populations séquestrée dans les camps de Tindouf dans le sud-ouest algérien.


Deprecated: Le fichier Thème sans comments.php est obsolète depuis la version 3.0.0, aucune alternative n’est disponible. Veuillez inclure un modèle de comments.php à votre thème. in /home/attakinf/public_html/wp-includes/functions.php on line 5613

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *